Afin, de faire bouger les idées reçus sur les Troubles Alimentaires, nous avons choisis de partir à la rencontre du grand public pour leur offrir une expertise plus complète et personnalisée en fonction de leurs besoins.

Nous avons mis en place un lieu où les patients et familles qui le souhaitent pourront trouver :

  Une écoute avec des personnes qui ont vécu la même expérience

  Participer à des groupes de parole animés par des professionnels de santé

  Réapprendre en groupe le goût des aliments, le goût de vivre

Ce serait un « sas », un temps, un lieu pour remonter à la surface en douceur, agréable, amicale, avant de reprendre son chemin, son aventure humaine, avec des projets, des désirs, des rêves, des envies, ….

Aider les anorexiques et les boulimiques dans leur parcours professionnel

Lorsque les personnes sont sur le chemin de la guérison et qu’elles cherchent un travail, c’est parfois un échec et potentiellement une rechute dans la maladie. Lorsque les personnes retrouvent le goût de vivre et qu’elles désirent se réinsérer dans la vie sociale, elles ne trouvent pas d’emplois. Ces personnes restent encore parfois fragiles, timides, alors qu’elles sont brillantes et hyper consciencieuses.

Par manque d’assurance, ces jeunes gens vont être rejetés injustement du marché du travail. Et peut être rechuter dans la maladie. Nous voudrions les aider à reprendre confiance, à s’aimer, et à donner aux employeurs une meilleure image de leur personnalité et de leurs capacités. Nous voudrions leur offrir des aides spécifiques et adaptées qui les boostent et leur donnent force et espoir.

Comment ? Par un accompagnement pour reprendre confiance :

• Sensibilisation à la prise de parole en public

• Conseil en image

• Coaching

Vous, jeunes ou adultes patients, avez perdu le goût de vivre. Anorexique, la faim anesthésiée, les papilles paralysées, vous êtes écœuré de cette vie insipide, dépourvue de saveurs, de sensations, de pep’s, de piquant ! Nous décidons aujourd’hui de nous jeter dans la marmite et de partir à la conquête de vos papilles perdues. Un parcours où chefs, cuisiniers et quiconque souhaite mettre son grain de sel, vous inviterait à renouer avec les saveurs de vos palais.

Vous invitez à déjeuner ? Au rendez-vous un partage de cultures, de couleurs, de saveurs, mais surtout, une transmission de vie. Une aventure humaine avant tout, c’est grâce à ces rencontres, ces partages de passions, que l’on peut aspirer à guérir de la maladie. Notre, votre anorexie.

FOOD TROTTING

« À LA CONQUÊTE DE VOS PAPILLES GUSTATIVES »

Nous nous donnerions rendez-vous dans un restaurant nancéen, un endroit agréable, loin de la foule pour déjeuner. Le restaurant est pour nous synonyme de cauchemar : Que vais-je manger ? Je vais prendre 3 kilos ? Je ne veux pas être confronté aux regards des autres. Elle va me faire encore souffrir, alors à quoi bon je ne perçois plus aucune saveur. Toutes ces questions nous tourmentent, passent et repassent : on fuit, on s’enferme dans notre bulle. Rien n’est partage, encore moins assise sur une chaise où l’on verra la graisse de ses cuisses. HORREUR. Ces idées sont à bannir ou du moins à laisser se diluer un petit peu.

Venez nous retrouver autour d’un thé… un déjeuner

Un amoureux de la cuisine, l’accueil est dynamique et agréable ! Vous pouvez être amatrice de thé, généralement il s’agit de la première senteur que nous arrivons à détecter, vous trouverez plus d’une centaine de thés importés du monde entier. Leur but est de vous faire découvrir de nouvelles saveurs. Lorsque nous vient une envie de dégustation, vous avez une petite faim, plusieurs desserts vous sont proposés : on retombe volontiers en enfance. Les plats qui vous y sont proposés sont fins, délicats, légers avec un zeste d’amour et de passion.

Cette reconquête permettra à vous patient et famille de renouer avec le temps avec votre très chère assiette qui ne définit pas ce que vous êtes.

Alors allons faire notre FOOD TROTTING !

NOUS CONTACTER

APPEL À TÉMOIGNAGE

« LIBÉRER LA PAROLE »

Il faut manger pour vivre, et non pas vivre pour manger (que ce soit trop, pas du tout ou pas assez).

SAB54 est une association regain d’espoir et de prévention contre les Troubles du Comportements Alimentaires unique en Lorraine. Unique sur le territoire, car il n’existe pas d’autre structure aidant les personnes anorexiques ou boulimiques dans la région. Et unique dans sa démarche, car nous avons pour but de proposer une approche résolument différente, qui soit loin de l’image un peu moribonde que revêtent parfois certaines associations de patients.

Ici, point de pathos : nous souhaitons donner des clés aux patients pour qu’ils renouent avec la vie. Accepter la maladie, en parler surtout, de sorte à en esquisser les contours pour mieux la comprendre.

Accepter, mais sans fatalité : nous ne sommes pas ce dont nous souffrons. Nous sommes bien plus que cela.

Créée en 2016, elle n’a eu de cesse de s’étoffer et de diversifier son action, proposant à la fois un soutien aux patients anorexiques-boulimiques, ainsi qu’une sensibilisation du grand public et des professionnels de santé à la problématique des TCA.
SAB54 organise également des groupes de paroles mensuels, tient une permanence téléphonique quotidienne, et propose des journées de consultations personnalisées avec des professionnels de la nutrition diplômés, ainsi que des ateliers (yoga, coaching en image, sport adapté…)

Parallèlement à cette volonté d’être physiquement présente sur le secteur nancéien, notre équipe a également très à coeur d’avoir une présence utile sur Internet :

– Parce que les TCA apparaissent majoritairement à l’adolescence, et qu’il s’agit de la classe d’âge qui passe plus de temps que n’importe quelle autre sur les réseaux sociaux. Lieux de vérités multiples et source d’images biaisées, il importe de les investir pour rétablir la véracité de certains faits… Et déconstruire des mythes retouchés sur Photoshop.

– la maladie isole, et Internet est pour certains, la seule fenêtre ouverte sur le monde.

A ce titre, le site www.solidarite-anorexie-boulimie.fr est un levier d’action à part entière, et la réactivité sur les réseaux sociaux une dimension extrêmement importante de notre action.

Pour consolider cette communauté SAB54, nous sommes constamment à la recherche de nouvelles plumes et de nouveaux témoignages pour alimenter notre site Internet.

L’écriture peut aussi être un moyen tout à fait bénéfique de se libérer du fardeau que sont les TCA au quotidien : verbaliser ce qui nous pèse, ce qui nous bouffe (les mots ne sont pas innocents…) peut être salutaire. Le processus cathartique est connu depuis bien longtemps, et s’il ne s’agit pas d’une thérapie à proprement parler, cela permet de se distancier des pensées obsessionnelles en en esquissant les contours.

Témoigner, c’est aussi rendre audible une souffrance : celles des personnes atteintes de TCA. Ceux à qui l’on se permet de faire la morale concernant le contenu de leur assiette, ceux pour qui le repas est une indicible source de souffrance. À l’instar du dépôt de plainte, le témoignage permet de donner écho à une souffrance. Et encourage d’autres à faire de même, parce que les victimes se sentent moins seules. « Alors je ne suis pas seule à rencontrer ces difficultés?».

Et ce sentiment d’être compris, lorsqu’on l’éprouve, il fait office de délivrance. C’est comme pousser un long soupir d’aise. « Alors, je ne suis pas seul(e). Je ne suis pas folle/fou. D’autres vivent comme moi. » En outre, les témoignages récoltés sur SAB servent aussi de bases de données.

Nous sommes régulièrement contactées par des étudiants en médecine, et nous collaborons avec de nombreux professionnels spécialisés en TCA. Vos témoignages sont donc précieux à plus d’un titre, car ils permettent de mieux connaître la maladie et ses mécanismes.
C’est pourquoi parler peut aider… Les autres aussi.

– Le relatif anonymat du web permet de dire ce dont on n’ose pas toujours parler, de crainte d’être jugé ou mal compris. Ici, rien de tout ça. Nous ne savons que trop bien ce que signifie vivre avec un compagnon aussi envahissant qu’un TCA, la place qu’il prend dans notre quotidien, et les efforts démesurés que nous mettons chaque jour en œuvre pour tenter d’organiser notre vie autour d’eux. Se libérer de ce poids et bénéficier du retour d’autres personnes qui vivent la même chose que soi (par le biais des commentaires) est un réel soulagement.

Pour nous écrire, cliques ici ! 

NOUS CONTACTER